Les amis du théâtre de la liberté de Jénine

LES 23èmes RENCONTRES DU JEUNE THEATRE EUROPEEN

dimanche 31 juillet 2011

Les 23èmes Rencontres du Jeune Théâtre Européen se dérouleront à Grenoble du 1er au 10 juillet 2011. Elles accueilleront 18 troupes choisies par le Créarc (Centre de Création de Recherche et des Cultures), venues de 15 pays d’Europe, du pourtour méditerranéen, d’Afrique, de Russie et d’Amérique du Nord.

Cette année les Rencontres auront pour thème « A la découverte d’un Nouveau Monde ». La découverte du nouveau monde en 1492 par Christophe Colomb survient à un moment où l’Espagne d’Isabelle de Castille a fini la « reconquista » et où les Maures sont définitivement chassés du pays. C’est ainsi la fin de la civilisation arabo-andalouse qui durant plusieurs siècles a brillé de milles feux. Cette étape s’inscrit donc aussi dans un conflit qui oppose la chrétienté et l’Islam et qui est marqué par la montée en puissance de l’Inquisition.

La parade-spectacle de clôture qui sera préparée en particulier au cours des ateliers, prendra appui sur l’œuvre de Dario Fo :« Isabelle, trois caravelles et un charlatan ».Dario Fo, auteur italien (prix Nobel de littérature en 1997), met en scène un groupe de comédiens confronté à l’Inquisition. Cette œuvre fait donc apparaître un autre aspect de la période : le développement du fanatisme religieux et de l’intolérance. Dario Fo montre comment cette vision totalitaire s’étend sur l’ensemble de la société et frappe en particulier les hommes de théâtre.

Le choix de ce thème s’inscrit dans le cadre des « Métamorphoses de l’Europe », concept emprunté à Edgar Morin, sociologue, et philosophe, président de l’Agence Européenne pour la Culture (Unesco) qui fut l’un des parrains de la première tournée en France du Théâtre de la Liberté (troupe « Les Dragons » en 2009). L’idée centrale, le cœur même du projet de ces Rencontres est de proposer aux jeunes comédiens de réfléchir à la manière dont le passé a partagé les Européens, les a opposés et en même temps les a réunis. Faire apparaître les mécanismes, les étapes, les conséquences et les leçons que l’on peut en tirer et comment à partir de là, il est possible de construire un avenir commun dans le dialogue et dans la paix.

La Troupe de Jeunes de l’Acting School du Freedom Theatre

C’est un groupe d’adolescents qui participent aux activités du Théâtre de la Liberté après l’école, un groupe de 8 jeunes, garçons et filles, âgés entre 15 et 17 ans, vivant à Jénine ville ou dans le camp de réfugiés. Ils ont commencé le travail avec Nabil Raee début 2009. A travers les exercices d’art dramatique et le théâtre, ils découvrent comment s’exprimer et mettre en évidence les problèmes vécus, à la fois individuellement et dans la société autour d’eux.

Tous ces jeunes font partie d’une génération qui a grandi pendant la deuxième Intifada. Ils ont connu l’invasion du camp de réfugiés de Jénine en 2002, ils ont vécu dans des conditions misérables, déprimantes, discriminatoires, enfermés dans les maisons, dans leur peur, et ne trouvant refuge que dans quelques rares endroits plus surs existants à Jénine durant cette période.

Malgré cela, les jeunes acteurs en devenir, Qais, Anas, Mohammed, Alaa, Motaz, Saber et Mahmoud, trouvent dans le théâtre l’opportunité d’approfondir et d’exprimer leurs pensées.

« Sho kman ? » = « Et quoi encore ? »

La nouvelle création artistique mise en scène par Nabeel Al Raee

Avoir 20 ans en Palestine…

La réalité palestinienne vue à travers les yeux de ceux qui ont grandi pendant la deuxième Intifada, jouée et créée par une troupe de jeunes de l’Acting School du Freedom Theatre du camp de réfugiés et de la ville de Jénine. C’est un spectacle basé sur l’expression corporelle, un spectacle avare de mots, qui présente des personnages et des situations de la vie quotidienne et de l’histoire de la Palestine.

Cette pièce est conçue pour un auditoire international que réjouiront l’humour noir et l’ironie incisive des Palestiniens. Car rire de son propre malheur est un art inné en Palestine ! (« Le rire est la politesse du désespoir » Pierre Desproges).

Voir Agenda


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 330 / 57041