Les amis du théâtre de la liberté de Jénine

Bilan 2019, Projets pour 2020

mercredi 19 février 2020

Voici quelques nouvelles des activités du Freedom Theatre au cours des derniers mois de 2019, et des perspectives pour le début de 2020.

Nous avons la joie de vous informer que notre pièce London – Jenin a reçu le prix du meilleur scénario et celui de la meilleure mise en scène au Festival national de théâtre palestinien. Félicitations aux acteurs Faisal Abualheja et Alaa Shehada ainsi qu’à la metteuse en scène Khawla Ibrahim et à tous ceux qui les ont soutenus dans cette magnifique réussite.

En novembre, le Freedom Theatre a été invité en France pour présenter And Here I Am lors de l’anniversaire du jumelage entre la Seine-Saint-Denis et les villes palestiniennes de Tulkarem, Qalqilya et Jénine. La pièce est basée sur le récit de la vie d’Ahmed Tobasi, diplômé du Freedom Theatre, qui en est l’acteur. Hasan Abdulrazzak en est l’auteur, Zoe Lafferty la met en scène et Developing Artists la produit. Ce séjour en France a ranimé des relations déjà anciennes et en a suscité de nouvelles avec des artistes et des organisations de ce pays. Nous remercions les Amis français du Théâtre de la Liberté de Jénine d’avoir rendu possible ce voyage.
La préparation de notre nouvelle production Metro Gaza vient de commencer officiellement ! En collaboration avec le Français Hervé Loichemol, metteur en scène de cette pièce, nous avons fait des auditions d’acteurs de toute la Palestine historique. Travailler avec des Palestiniens de partout constitue un geste important de résistance en préservant le lien entre Palestiniens que l’occupation et la fragmentation de la Palestine cherchent à briser. Et, presque comme une réponse à l’impossibilité de faire participer des acteurs de Gaza, cette nouvelle production s’appuie sur l’idée audacieuse d’un train souterrain empruntant un système de tunnels pour relier Gaza à la Cisjordanie.
En décembre, nous étions en Tunisie ! Le Freedom Theatre a eu la fierté de représenter la Palestine au 34eFestival Néapolis de théâtre pour enfants avec un spectacle de marionnettes, Fairuz’ Secret. Nous nous réjouissons de voir que l’Afrique du Nord revient régulièrement dans la vie du Freedom Theatre.
Les élèves de l’École d’Arts de la scène du Freedom Theatre (anciennement École professionnelle d’art dramatique) ont clos leur première année en présentant un spectacle conçu par eux-mêmes, The Warehouse, construit autour de monologues de classiques du théâtre international, de Sophocle à Ibsen. Au même moment, un nouveau cycle de cours de photographie suivis pendant six mois par des jeunes femmes extraordinairement douées a débouché sur des résultats d’une qualité remarquable.

Enfin, plus de 30 enfants profitent en ce moment même de leurs vacances au camp d’hiver annuel du Freedom Theatre en menant de front jeux théâtraux, acrobatie, dessin, danse et bien d’autres activités.
ACCUEIL DE SPECTACLES & COLLABORATIONS
Novembre a vraiment été un mois français au Freedom Theatre. Tout d’abord, Clowns Sans Frontières est venu présenter un spectacle magnifique lors du stage du Freedom Theatre destiné aux enfants du camp de réfugiés de Jénine. Et, pendant que l’équipe du Freedom Theatre rencontrait nos amis à Paris, ceux qui étaient restés à Jénine ont eu la joie d’accueillir des Français, la Compagnie Acte II, qui ont présenté une version spectaculaire du Livre de la Jungle.
En novembre, les clowns sont aussi apparus de façon récurrente. Nous avons pu renforcer notre coopération avec les Nez Rouges palestiniens qui ont organisé un atelier de clown pour les élèves de notre école de théâtre ainsi qu’une semaine de formation au cirque pour le programme jeunesse du Freedom Theatre. C’était merveilleux de voir à quel point l’assurance des enfants était renforcée quand ils ont montré leurs compétences lors du spectacle de cirque présenté en fin de formation !
C’est un mois où l’on a beaucoup ri à Jénine, et pas seulement à cause des clowns. Envisageant de mettre en place un Comedy Club au Freedom Theatre, notre cher Faisal Abualheja a organisé un spectacle comique avec Ines Abahreh et Jawed Shalaby. Après s’être formés auprès de Faisal et avoir fait une tournée en Cisjordanie, ces deux artistes désormais connus localement ont fait crouler de rire la salle comble du Freedom Theatre, qui a apprécié leurs observations incisives et spirituelles de la société de Jénine.

En décembre, nos étudiants en théâtre ont eu l’occasion d’approfondir leur connaissance expérimentale du Playback theatre quand on leur a demandé de préparer à Ramallah un spectacle de conclusion au Public Therapy Tour (tournée de thérapie publique), projet mené par Patricia Echeverria Liras dans le cadre d’une résidence artistique entre la Fondation Abdul Mohsen Qattan et le Centre culturel Matador à Madrid.
Ces derniers mois, parmi d’autres coopérations, la compagnie de danse Stereo 48 de Naplouse a mené un atelier pour enfants, et le théâtre a accueilli un concert d’étudiants du Conservatoire de Musique Watar, de Jénine.
ET MAINTENANT ?
Les cours de l’École de Théâtre vont se poursuivre, avec la venue de nouveaux élèves, ainsi que plusieurs cours de photo et de peinture destinés à des enfants et à de jeunes adultes.
Dans quelques semaines, les enfants de notre programme jeunesse vont présenter City of the Moon, leur nouvelle pièce de théâtre « des enfants pour les enfants ».
À la même période commencera la préparation intensive de la nouvelle production Gaza Metro qui sera présentée en avril au Freedom Theatre, à notre Festival annuel de la Résistance culturelle.
Enfin, et ce n’est pas le moins important, le Freedom Theatre préparera activement le prochain parcours du Freedom Bus, qui prendra la route du 11 au 20 avril 2020 !


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 71 / 110236