Les amis du théâtre de la liberté de Jénine

Nouvelles de Zakaria Zubeidi et du Freedom Bus

mardi 25 septembre 2012

Dans de nombreux pays les Amis du Théâtre de la Liberté de Jénine et bien d’autres se sont mobilisés, ont écrit, téléphoné rencontré les représentants de l’Autorité Palestinienne afin que Zakaria Zubeidi retrouve la liberté et ne soit pas condamné à mourir rapidement sous l’effet de la grève de la faim et de la soif qu’il avait entamée. Une grande solidarité internationale s’est exprimée face aux tortures physiques que Zakaria a dû endurer lors d’interrogatoires pratiqués sans qu’un chef d’inculpation ne lui soit signifié et aux tortures morales des annonces répétées chaque semaine lui donnant un espoir de sortie de prison à l’issue d’une audience, alors que chaque fois sa détention était prolongée. Une délégation de l’Union Européenne aurait contacté le premier ministre Salam Fayyad en exprimant ses vives préoccupations concernant les cas de Zakaria et, plus généralement, le traitement des prisonniers en détention provisoire par l’Autorité Palestinienne.

Après que des personnalités de premier plan au sein de la sécurité palestinienne et du Fatah aient négocié avec le ministre de l’intérieur de tenir le 23 septembre une audience de la Cour à la condition que Zakaria mette fin à la grève, ce dernier l’a interrompue.

Zakaria a alors été transféré en détention à Jénine et le 23 septembre il y a eu une très brève audience sous la forme d’une rencontre de 5 minutes entre Zakaria, les juges et les avocats, sans que la cour annonce une décision dans un sens ou dans l’autre à l’issue de l’audience et sans que Zakaria soit libéré.

Cet épisode n’a fait que renforcer l’insécurité dont est victime l’équipe du Théâtre de la Liberté de Jénine, par ailleurs maintes fois soumise au harcèlement de l’armée israélienne. Pour autant, le Théâtre ne baisse pas les bras, à telle enseigne que vient de démarrer, sur son initiative, la tournée du Bus de la Liberté dans toute la Cisjordanie, en Palestine occupée. Cette tournée va permettre de nombreuses rencontres autour de moments de Théâtre Forum, de conférences et de débats.

L’association ATL Jénine soutient cette tournée par le financement de la participation d’une cinéaste et d’un photographe qui vont réaliser films et photos que nous pourrons ensuite projeter lors de réunions publiques auxquelles vous serez invités. Vous pourrez ainsi avoir une impression directe du déroulement de cette tournée et de ce qu’elle aura apporté aux uns et aux autres.

D’ores et déjà, vous pouvez en suivre les étapes sur : www.thefreedombus.org

Merci pour votre soutien.

ATLJ


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 378 / 59170